Histoire

Alte Produktionshalle

En 1966, Albert Thiemann fonde une société industrielle et commerciale "aux fins de distribution de deux-roues et d´articles techniques". Bien des choses se sont passées depuis lors. Le grossiste en bicyclettes et pièces détachées est devenu un fabricant international de vélos et vélos électriques. La spécialisation dans la production sur mesure et une croissance continue ont fait de VELO DE VILLE une entreprise prospère dans toute l'Allemagne et l'Europe. Dans le même temps, les valeurs fondamentales d'humanité, d'unicité et de diversité ont toujours été au centre de nos préoccupations et caractérisent encore aujourd'hui l´ action de la société.

"Le succès peut être mesuré par les résultats économiques. Pour nous, le succès va bien au delà de ce critère. La réussite essentielle de notre entreprise réside dans notre équipe. Ils sont notre plus grand atout. Leurs longues années de fidélité et de loyauté, leur formidable esprit d'équipe et leur passion ont fait de VELO DE VILLE l'entreprise qu'elle est aujourd'hui".

LES DÉBUTS

En 1966, l'industrie automobile est en plein essor. De plus, il y a déjà plus de 25 grossistes en vélos dans la région de Münster, ce qui n'est pas de meilleur augure pour réussir son entrée dans le commerce des vélos. Le soutien au projet est donc limité. Albert Thiemann et Franz Ferlmann se lancent néanmoins dans cette aventure en tant qu´indépendant. Selon le contrat de société qui ne tient qu'en une seule page, "l'exploitation commerciale a pour objet la distribution de deux-roues et d'articles techniques".

Les deux voitures privées, qui ont été échangées contre une camionnette de livraison, servent de capital initial. Un petit bâtiment à Altenberge est loué comme entrepôt.

L'activité principale de l'entreprise est l'importation de bicyclettes en provenance des Pays-Bas. Ces produits sont distribués très localement à Münster et dans les environs aux revendeurs spécialisés.

Gründungsurkunde
Lagerhalle in Altenberge

LA PREMIÈRE CROISSANCE 

Au début des années 70, les capacités sur le site ne sont plus suffisantes en raison de la croissance de l'activité. L´entreprise investit donc dans un bâtiment plus grand et construit un nouvel entrepôt de 1000 m2 en 1972.

La crise du pétrole et les dimanches sans voiture en 1973 ont ensuite provoqué le premier petit "boom de la bicyclette". Nous sommes, pour la première fois, en rupture de stock! Favorisé par le boom, le bâtiment est agrandi de 400m2 supplémentaires en 1975.

RUPTURE DES CHAÎNES

En 1978, Albert Thiemann se sépare de son associé et repart à zéro. En quelques semaines, il fonde la société "Albert Thiemann Fahrradgroßhandel". L'ancien entrepôt a à nouveau loué comme bâtiment de la société. Grâce àl´existence de ses contacts avec les clients et les fournisseurs, l'activité reprend avec succès. Très vite, il devient nécessaire de louer des capacités de stockage supplémentaires dans les localités voisines.

DU GROSSISTE AU FABRICANT - LE PRINCIPE "CUSTOM MADE"

En 1980, Albert Thiemann décide d'acheter un terrain de 10.500 m2 Boschstraße à Altenberge et d'y construire un bâtiment de 2.000 m2, dont l´installation a lieu en 1982. Début 1984, Edith Beglet-Thiemann intègre la direction de la société. À l'époque, nous étions fermement convaincus que ce local offrirait suffisamment de possibilités d'expansion pour les 50 prochaines années. Cela ne s'est pas avéré être 50 ans, mais le site pourrait être considéré comme notre maison durant 33 ans. Plus importante encore que l´acquisition de ce terrain et  la construction du nouveau bâtiment, une décision stratégique, qui, rétrospectivement, a été d'une importance décisive pour le développement de l'entreprise est celle de commencer à assembler des vélos.

Depuis le début, l'accent est mis sur la production de vélos personnalisés.

En particulier, le fait de proposer des vélos avec plusieurs tailles et combinées à différents cadres, adaptées à chaque morphologie, était une nouveauté pour l'époque. Ainsi, lors de notre première exposition, nous avons présenté deux vélos côte à côte avec l'un en taille 45 cm et l'autre en taille 70 cm. Cela a tout de suite permis de montrer notre caractère unique.

Différentes hauteurs et cadres aux nombreuses couleurs, différentes couleurs de câbles de freins, de selles, de poignées et de garde-boues marquent le début de notre principe de fabrication sur mesure. Depuis lors, Custom Made fait partie de l'ADN de notre entreprise.

AT Zweirad Albert Thiemann

En 1987,  la société AT Zweirad Handels GmbH est fondée par Albert Thiemann et Edith Beglet-Thiemann avec un capital social de 75 000 DM. Elle reprend et développe les activités de la société Albert Thiemann Fahrradgroßhandel.

La même année, le bâtiment existant est agrandi de 1.000 m2. Le commerce de détail de vélos qui était un pilier de l´entreprise depuis sa fondation, dispose maintenant de locaux plus importants et d´une aire extérieure d´essais.
 

Produktionshalle

LA SECONDE GÉNÉRATION

En 1992, Volker Thiemann rejoint AT Zweirad Handels GmbH en tant qu'actionnaire et directeur général par le biais d'une augmentation de capital. Dans le même temps, la société est rebaptisée AT Zweirad GmbH.

 

LE PREMIER CADRE DE BICYCLETTE 

Au milieu des années 90, naît notre premier "propre" cadre de bicyclette, l'"UNA". C´est le premier cadre monotube sur le marché, l'élément fondateur de tous les vélos urbains, pour ainsi dire. Le cadre UNA est rapidement copié tant et si bien qu´au prochain salon international du cycle IFMA, un grand concurrent présente également un vélo monotube - sous le nom "UNO".

Rahmen UNO

Pour accroître la flexibilité de notre production sur mesure, nous décidons de construire notre propre centre d'émaillage en poudre en 1998. À cette fin, 1 000 m2 supplémentaires sont ajoutés au bâtiment existant. Les entreprises Recker, Strauch, Kirsch et Tour de Suisse y font aussi émailler leurs cadres. L'usine d´émaillage epoxy est le deuxième jalon stratégique de l'histoire de l'entreprise. Il montre également au monde extérieur que nous sommes passés d'une entreprise de vente en gros à un fabricant de vélos et nous a donné la possibilité de réagir très rapidement aux évolutions du marché.

EN CONCLUSION

En 2001, le propriétaire de la société Recker se retire de sa société pour raisons de santé. C´est dans ce contexte que nous reprenons les activités de vente de sa société. Cela signifie que, pour la première fois, nous sommes actifs à l'échelle nationale. Cette décision est une autre étape très importante dans le développement de l'entreprise. 

Dans les années qui suivent, nous investissons constamment dans l'expansion de notre production.

ADIEUX

Le 10.06.2006 est une journée inhabituelle. Ce jour-là, le fondateur, Albert Thiemann, entre pour la dernière fois dans son entreprise sur le site de la Boschstraße. Le 24.06.2006, nous devons lui adieu car il nous quitte définitivement. Nous devons beaucoup à son esprit de pionnier, à ses connaissances, à son humanité et à sa psychologie. Nous avons appris de lui que l'entreprise et les personnes qui la composent sont au centre de nos préoccupations. Les générations suivantes continueront également à diriger l'entreprise dans cet esprit.

Gründer Albert Thiemann

NOUVELLE MOBILITÉ

En 2009, nous présentons notre premier vélo électrique, le E40, précurseur de notre série "CEB 400". Dès l'année suivante, nous consacrons un catalogue spécial au vélo électrique. Déjà à cette époque, nous offrons des vélos électriques dans les domaines Ville, Trekking, Sport avec les séries E20, E40 et E80.

Les vélos électriques devaient devient un moteur d´innovation et de croissance pour notre entreprise au cours des années suivantes.

LES VOISINS EUROPÉENS

En 2010, nous commencons à produire pour les pays européens voisins. Les premiers pays à être approvisionnés sont la France, la Belgique et le Luxembourg. Le développement de nouveaux marchés d'exportation se poursuit de manière constante au cours des années suivantes.

Dès lors, il apparaît clairement que la poursuite de la croissance sur le site de la Boschstraße n'est possible que dans une mesure très limitée. C'est pourquoi il est décidé de ne plus s'étendre sur le site existant, mais d´acquérir de nouveaux terrains pour y construire un nouveau bâtiment afin d´assurer le développement de l'entreprise.

 

NOUVELLE MAISON

En janvier 2015, toute l'usine est transférée dans un nouveau bâtiment, situé Steinkuhle 2 à Altenberge. Ces bâtiments couvrent désormais une superficie totale d'environ 8 800 m2. Au cours de la délocalisation, des investissements sont réalisés simultanément dans une nouvelle ligne de peinture epoxy, deux nouvelles lignes d'assemblage, une nouvelle ligne pour la production des roues et un nouveau système logistique.

Les premiers pas dans ce nouvel environnement ont fait passer, à tous les participants, des nuits blanches. Néanmoins, après quelques semaines, les problèmes de démarrage sont surmontés et la production est, depuis lors, constamment optimisée.

La délocalisation s'avère être un autre jalon important dans l'histoire de l'entreprise.

Produktionshalle
AT Zweirad neue Produktionshalle

L'ENTREPRISE AUJOURD'HUI - INVESTIR DANS L'AVENIR - LA TROISIÈME GÉNÉRATION

En 2020, Alain Thiemann, aujourd'hui la troisième génération, rejoint la direction de l'entreprise. Il succède à Edith Beglet-Thiemann, qui devient présidente du conseil consultatif de la société, au poste de directeur général et d'actionnaire.

En 2020, un nouveau bâtiment de production de 5 400 m2 est construit, ainsi que l'agrandissement des bureaux d'environ 600 m2. Les bâtiments couvrent désormais une superficie totale de 14 800 m2. Dans le même temps, des investissements sont réalisés dans une nouvelle unité de production afin d'augmenter durablement les capacités et l'efficacité du montage. Cette nouvelle extension du bâtiment sera pleinement opérationnelle à l'été 2021 et constituera l'une des installations de production les plus modernes d'Europe.

Notre entreprise familiale a connu une croissance continue ces dernières années et emploie aujourd'hui plus de 150 personnes. Nous sommes une entreprise multiculturelle qui compte plus de 20 nationalités différentes. Plus de 10 % de notre équipe sont des personnes handicapées, qui sont fermement intégrées dans le travail quotidien et contribuent à notre succès. Nous sommes profondément convaincus que cette diversité déterminera notre chemin vers l'avenir et la réussite.

Notre savoir-faire nous a permis d'optimiser constamment la qualité et de développer de nouveaux modèles, fonctions et designs. La passion pour le vélo, l'engagement au travail et sur le plan social sont les pierres angulaires du succès continu de notre entreprise.